Brachypelma klaasi

Répartition :
Mexique.

Déscription :
Mygale terrestre du Mexique. Le céphalothorax est entièrement noir. Les hanches sont de couleur orange. Sur les pattes, les patelles, les tibias ainsi que les métatarses sont de couleur orange. Par comparaison avec Brachypelma boehmei, la couleur orange est moins marquée mais les poils sont plus longs. Les pédipalpes sont noirs tout comme les chélicères qui elles portent quelques poils oranges.

Taille :
Le corps de la femelle atteint les 7 à 8 cm au total pour une envergure totale d'environ 16 cm. Comme chez toutes les Brachypelma, le mâle est plus frêle que la femelle. Il possède des tibias apophyses.

Comportement :
Comme chez les Brachypelma, cette espèce est peu agressive, mais bombarde très facilement. Il convient cependant de se méfier de certains individus qui peuvent l'être un peu plus que leurs congénères. C'est la connaissance de votre animal qui déterminera donc la conduite exacte à tenir.

Terrarium :
Un terrarium de 20 cm x 30 cm suffit, du fait de sa petite taille. Prévoir un substrat de 5 cm de tourbe relativement sèche (60% HR environ), avec un abreuvoir changé régulièrement ainsi que l'indispensable cachette (en général un morceau de liège). Placer le terrarium à une température douce (30°C le jour, 26°C la nuit).

Nourriture :
Tout comme ses cousines Brachypelmae, Brachypelma klaasi se nourrit très facilement et accepte tout ce que vous pourrez lui trouver comme proie en rapport avec sa taille. Essentiellement grillons, mais accepte également blattes , criquets, souriceaux... Pour les bébés, micro-grillons ou fifises/pinkies/asticots en alternance.

Reproduction
:

Si vous arrivez à trouver un mâle, très rare et qui de plus vieillit très vite , l'accouplement se passe généralement sans difficulté. Il est suivi de la ponte 4 à 6 mois plus tard, parfois 8 à 10 mois. Après une incubation d'environ 3 mois sortiront 600 à plus de 1000 jeunes de 8mm d'envergure totale. Il est conseillé de retirer le cocon au bout d'une quarantaine de jours pour le mettre en incubateur.

Croissance :
La croissance des jeunes est du même ordre de vitesse que chez Brachypelma et il faudra donc compter 4 à 5 ans voir plus pour obtenir une bête adulte. Individualiser les bébés très tôt car cette mygale a une forte tendance au cannibalisme.

Sources Alyssa 

Photo