Serrasalmus geryi

Nom scientifique

Serrasalmus geryi

Auteur :

Jégu et Dos Santos, 1988

Synonymes : s.o.

Nom commun :
Geryi Piranha, Violet ligne Piranha.

Localisation :
Brésil : Para - Araguacema, Rio Araguaia.




Morphologie (les caractéristiques du corps)
La forme du corps est similaire à d'autres membres du groupe compressus et sont très comprimé latéralement comme ; S. altuvei , S. hastatus, S. compressus et S. altispinis. Distinctif à tous les âges avec sa large rayure violette allant de la lèvre inférieure jusqu'au début de la nageoire dorsale.

Signes particuliers
poissons au corps argenté avec plusieurs petites taches sur les flancs. La nageoire anale est hyaline avec une large bande noire.

Les nageoires pectorales et ventrales sont claires. Un tache humérale peut-être être présente. Yeux argenté à orange rougeâtre.

référence visuelle rapide d'identifier ce poisson
· Yeux rouge-orange (selon la source) yeux argenté (selon moi)
· Ligne violette allant de la mâchoire inférieure, sur le dos jusqu'à la base de la nageoire caudale
· Expressif concave

Taille maximale
Environ 25 cm.
Les spécimens de plus 20 cm sont assez rares en captivité.

Sexage
Pas de dimorphisme sexuel : les mâles et les femelles se ressemblent.

Maintenance

Taille minimale du bac
Taille du bac recommandée pour un spécimen adulte est de 150 x 50 x 50 cm. .
juvenile il peut être conservé dans un bac plus petit : minimum 250l
C'est l'une des rares espèces du genre Serrasalmus que l'on peut maintenir en groupe .

Peut être seulement tenté par des possesseurs de piranha très expérimentés qui savent exactement ce qu'ils font et savent quels risques sont impliqués !

Exigences du bac

Beaucoup des plantes, de bois de dérive ou de roches , cachettes, l'éclairage du bac devrait être réduit.
Filtration lourde pour traiter  les grandes quantités de déchets produit par ces poissons. Un powerhead peut être ajouté pour fournir des courants.

Température de l'eau

24-27 degrés Celsius .

Chimie de l'eau
pH doit être compris entre 6.0-8.0, idéal est légèrement acide à neutre pH 6,5-7.2

Cohabitation
Bien que cette espèce a correctement été maintenue en groupes, il est fortement recommandé de garder le S. Geryi  comme un poisson solitaire : il reste un prédateur et est très agressif avec les autres espèces.

Reproduction :
Aucun cas de reproduction en captivité n'ont été signalés encore.
(il semblerait que nos amis allemand est réussi)

Régime alimentaire :
Poissons (entiers, filet), crevettes, coques, moules, calamar, insectes, vers de terre, boulettes.
Alimentation d'éléments tels que la volaille, viandes blanche et viande rouge  ils doivent êtres nourrit occasionnellement une ou deux fois par mois au plus. La viande doit être non séché et parés de gras.
En de rares occasions cette espèce accepte des légumes, des noix ,et des fruits secs.

Source

 

 

 

×