Pristobrycon maculipinnis

Marbled Caribito

Pristobrycon maculipinnis

FINK and MACHADO-ALLISON 1992

 

De Frank Magallanes

 

Dimorphisme sexuel:

L'espèce semble avoir un dimorphisme sexuel basé sur une photographie des lobes de la nageoire anale (Magallanes 1998 et 2006).

Merci à Ivan Dalmar Mikolji www.mikofish.com, qui a fourni les photos .

Je n'ai pas été en mesure de déterminer si cette espèce a en effet un dimorphisme sexuel (le 17 Février, 2006). Mais j'espère que,compte tenu de cette nouvelle information (et photos), il ne sera pas long jusqu'à ce que cette espèce soit élevé, en captivité pour pouvoir disséquer des échantilons pour déterminer le sexe réel.

Ce qui pourrait certainement confirmer le dimorphisme sexuel le résultat est en cours d'examen.

 

Attaquant les nageoires il est susceptible d'être excessive envers ses compagnons d'aquarium .

La zone géoraphique où se trouve P.maculipinnis subit également une période de saison sèche d'Octobre à Mars.

La saison des pluies s'étend d'Avril à Septembre.

Espèce rarement vu dans le hobby.

 

En aquarium :

Caribito ou Palometa

 

Sa disponibilité dans le commerce est rare , Il ressort des importations récentes, l'espèce est de plus en plus disponible, mais son prix actuel élevé dans le commerce, peut limiter la quantité d'informations disponibles par les amateurs.

Aucune information sur si oui ou non il peut être conservé en groupe en aquarium .

D'après ce que nous savons sur le genre Pristobrycon leurs besoins seraient probablement parallèle à celle de P. striolatus.

Il est préférable pour ceux qui aurait l'opportunité de l'approcher de le maintenir solitaire , jusqu'à ce que plus d'informations soit documenté.

Les adultes pénètrent dans les forêts inondée pour se nourrir de fruits et de graines qui tombent dans l'eau.

Ils se nourrissent également de poissons.(Machado-Allison et Fink, 1996).

 

Description :

Le corps est gris-argent avec une teinte bleu et violet.

Il existe de nombreuses taches noires irrégulières sur la plupart du corps.

Chez les adultes sexuellement matures l'abdomen est rouge.

Les nageoires ventrales ont de nombreux pigments noir.

La nageoire dorsale, le museau et la mâchoire inférieure est très sombre.

La partie latérale de la tête est semblable mais avec des pigments rouge dans la région de l'opercule postérieur.

L'œil est d'un jaune or, avec une bande noire .

La nageoire dorsale est sombre avec des taches noires sur les membranes radiales.

Les extrémités des nageoires sont rougeâtres.

La nageoire adipeuse est sombre, marbré avec une bordure hyaline sur la partie postérieure.

La nageoire caudale est d'un gris très foncé avec des taches sombres sur les membranes.

La nageoire anale est d'un brun rougeâtre.

Les nageoires pelviennes sont rouges.

 

Découvert en 1992,

ce Pristobrycon se présente avec une belle apparence marbrée sur le corps. Le corps est robuste et ovale , les adultes ont une bouledogue comme la bouche.

Il présente 37 à 39 Vertébres, habituellement 38

Serrae de 22 à 24  le plus souvent 23.(Fink et Machado-Allison, 1992).

Le Pristobrycon maculipinnis est un serrasalminae présentant une combinaison unique de fonctionnalités, y compris des taches sombres sur les nageoirs verticales et dispersés irrégulièrement sur le corps et la tête, le manque d'une colonne vertébrale pré-anale, (Fink et Machado-Allison, 1992).

Le poisson semble comme d'autres membres du  genre Pristobrycon (par exemple, P. striolatus et P. careospinus).

La différence est cependant noté par sa coloration distinctive marbré.

D'autres différences comprennent le nombre de vertébres (37-39, habituellement 38), tandis que les autres membres de ce groupe en possèdent rarement plus de 37. Cette espèce a aussi un grand nombre d'épines prepelvic (22 à 23contre 20 habituellemnent) , à la différence de P. striolatus, il ne possède pas une forte musculature de la mâchoire. voir Nouvelles espèces, W. L. Fink.

Localisation :

Décrit dans des zones d'eau noire du sud du Venezuela, Rio Pamoni (Fink et Machado-Allison, 1992).

Ce Pristobrycon se trouve dans le rio Atacavi (Cuenca del Rio Atabapo) et Doyotomi (Cuenca del Rio Casiquiare), branche de l'Estado Amazonas.

Ce sont des poissons d'eau noire.

Taille maximum :

25 cm

REFERENCES 

  • FINK,  William L. and MACHADO-ALLISON, Antonio., Three new species of piranhas from  Brazil and Venezuela. Ichthyological Explorations of Freshwaters, 3(1):55-71.  1992.

  • MACHADO-ALLISON,  Antonio and FINK, William., 1996 - Los Peces Caribes de Venezuela, Diagnosis,  Claves, Aspectos Ecologicos Y Evolutivos, pg. 29-31.

  • Photos de Pristobrycon maculipinis remerciement  www.mikofish.com .

Source :  OPEFE

 

 
×