Catoprion mento

Catoprion mento

Wimpel Piranha

Catoprion mento, CUVIER, 1819

 

Catoprion mento est monotypique et non un véritable piranha par les normes ichtyologique .

L' épithète piranha est appliquée au sens large pour cette espèce par les indigènes en raison de son aspect proche des piranhas .

Leus besoins alimentaires est identique que la plupart des Pristobrycon , Ils ont été nourris de petits guppys , crevettes ( qu'ils savourent ) et de mouches mortes couper .

Les dents sont retournée , disposés en une double rangée , similaire aux pacus . Voir la Dentition

L'espèce n'est pas très grande , environ 12cm .

Tous les Catoprion mento  trouvés dans le commerce sont capturés dans leurs millieu sauvages et n'ont pas été élevés en captivité .

Le Catoprion mento est très limité , la plupart viennent du Motto Grosso où il habite de petits ruisseaux .

Actuellement , il existe des preuves pour suggérer que C. mento et P. denticulata sont liés génétiquement plus que n'importe quel autres membres de tout les genres (Piranhas et apparenté) ( Orti 2000 et al ) .

Le nom commun Wimpel dérive du mot allemand pour les filaments qui s'étendent jusqu'a la nageoire dorsale .

Selon Bleher , Harald Schultz a donné ce nom au poisson quand il l'a découvert. HR Axelrod était avec lui et Axelrod à mal orthographié le nom lorsqu' il a utilisé dans ses livres .

La tache rouge ( cajete roja ) n'est pas toujours présente sur ​​certain sujet , de même pour le filament prolongée .

Ce type de l'ontogenèse créé un problème avec une autorité de dénomination à tort de deux autres espèces supplémentaires C. geryi et C. paraquayensis .

Les deux espèces ont été érigés comme des espèces distinctes de C. mento en raison de certaines descriptions vagues relatives à longueur des nageoires , double extension des rayons et le manque de tache rouge sur l' opercule .

Le filament peut ou peut ne pas être présente chez les jeunes   . Ceux qui n'ont pas la tache rouge la développera plus tard pendant la maturité .

Un autre facteur à prendre en considération est le filament souvent sur ceux qui sont appelés C. mento .

Basé sur 24 spécimens en captivité ont a trouvé que le filament rompu, ne se développe pas dans les étapes ultérieures de la croissance .

Pour les spécimens qui avaient le filament intact tout au long de leur croissance s'étendait au-delà de la nageoire caudale .

Catoprion mento avec un filament  sectionné

 

En aquarium 
WIMPEL PIRANHA -Peut être conservé dans un petit groupe au stade juvenile. L

es adultes devront être conservés comme des espèces solitaire.

Leurs autres exigences comprennent, l'eau douce et acide; pH 5.8 et 6.2 et la température de l'eau de vra être de 24 à 27°C.

Un petit aquarium d'au moins 100l pour un exemplairedevrait être suffisant. Ils ont besoin de plantation dense, et d' un large (flux courant ).

 

Catoprion mento

Le dimorphisme sexuel

L'espèce présente un dimorphisme sexuel ( Magallanes , 1989) le wimpel piranha mâle a une nageoire anale convexe ( voir photo ci-dessus) .

Les femelles mature ont tendance à attaqué répétivement les mâle ,ce qui entraîne des mortalités . 

Alimentation

Parce que le piranha wimpel a une machoire particulère , C'estvune espèce qui se nourrit principalement d'autres poissons, y compris sa propre espèce.

Selon Jeff Janovich qui a étudié ce comportement en laboratoire au Département de biologie, Sweet Briar College, Sweet Briar, VA 24595. Pour lire la recherche sur cette espèce, visitez ce  lien ou lire le résumé .

Résumé

Catoprion mento ,a une alimentation naturelle assez étroite constitué de nageoires et d'écailles de poissons comprenant une proportion importante de son apport alimentaire total .

Consommés dans la plupart de l'ontogenèse , les adultes se nourrissent presque exclusivement sur cette source de nourriture .

Catoprion mento présente un nouveau comportement de capture de proie .

Bouche ouverte ,et a grande vitesse Catoprion mento attaque ses proies aux écailles et nageoires à la force d'une collision  .

Synonymes

 Mylesinus macropterus, Ulrey [A. B.] 1894:612 [v naturaliste américain 28 (n ° 331); Brésil. Holotype (unique): CU 3267 (localisation inconnue). Espèce décrite sur un seul spécimen , plus tard décrites comme nouvelle base de deux spécimens Ulrey 1895:296. Synonyme de Catoprionmento (Cuvier 1819) - (Jégu dans Reis et al 2003:183.). Statut actuel: Synonyme de Catoprionmento (Cuvier 1819). Serrasalmidae.
Serrasalmus mento Cuvier [G.] 1819:369, Pl. 28 (fig. 3) [Mémoires du Muséum National d'Histoire Naturelle, Paris (NS) (Série A) Zoologie v. 5; Brésil. Holotype (unique): MNHN A-9869 (mauvais état). Type de catalogue: Bertin 1948:28-29. Valable à partir Catoprionmento (Cuvier 1819) - (1972:207 Géry, Taphorn 1992:149, Britski et al 1999:58, Jégu dans Reis et al 2003:183..). Statut actuel: Valable à partir Catoprion mento (Cuvier 1819). Serrasalmidae.

localisation

 Amazon, Orinoco, Essequibo et upper Paraguay River basins: Bolivie, Brésil, Colombie, Guyane et Venezuela; Drainage :Amazon, Paraguay, Vichada, Meta, Curua-Una, Negro, Trombetas, Caures, Pitinga, Uatuma, Tapajos, Jau, Essequibo, Mamore-Madiera, Apure/Orinoco, Moruka River, Gurico, Capanaparo, Ocamo, Mavaca, Guariquito, Llanos E, Branco, Caura, Rio Meta, Upper Orinoco River, Orinoco river.

 

 

REFERENCES

  • Magallanes,  F. Sexual Dimorphism of the wimple piranha Catoprion mento  (unpublished-1989). First appeared in OPEFE Journal of Piranhas and Predatory  Fishes, Vol. 1, 1994, out of print. Copies may still  be obtained via the  Aquatic Book Shop depending on availability.

  • Cuvier,  G. . 1819 Memoires du Museum National d'Histoire Naturelle, Sur les poissons  du sous-genre «Hydrocyn, sur deux nouvelles espèces de «Chalceus», sur  trois nouvelles espèces de «Serrasalmes», et sur l'«Argentina glossodonta»   de Forskahl, quiest l'«Albula gonorhynchus» de Bloch. Mem. Mus. Natl. Hist.  Nat.. 5:351-379.

  • Ferreira,  E.J.G., J.A.S. Zuanon and G.M. dos Santos, 1998. Peixes comerciais do médio  Amazonas.. Instituto Brasileiro do Meio Ambiente e dos Recursos Naturais  Renováveis. 211p.

  • Géry,  J.   1972 (19 Dec.) Poissons characoïdes des Guyanes. I.  Généralités. II. Famille des Serrasalmidae. Zool. Verh. (Leiden) No. 122:  1-250, Pls. 1-16.

  • Taphorn,  D. C.   1992  The characiform fishes of the Apure River  drainage, Venezuela. Biollania Edición Especial - No. 4. Monografias  Cientificas del Museo de Ciencias Naturales, UNELLEZ -- Guanara, estado  Portuguesa, Venezuela. 1-537.

  • Bertin,  L.   1948 Catalogue des types de poissons du Muséum national  d'Histoire Naturelle. 3e partie. Ostariophysaires (Characiniformes,  Gymnotiformes). Cat. Fish Types, Paris 3e partie: 1-49.

  • Britski,  H. A., K. Z. de S. de Silimon and B. S. Lopes   1999  Peixes do  Pantanal. Manual de identificaçao. Embrapa. Serviçao de Produçal -SPI,  Brasía, DF. Peixes Pantanal: 1-184.

  • NAKAYAMA,  C.M.; PORTO, J.I.R. & FELDBERG, E. (1998) Caracterização cromossômica  de Catoprion mento (Characiformes, Serrasalmidae) do rio Uatumã,  Manaus-AM. Resumos do VI Simpósio de Citogenética Evolutiva e Aplicada de  Peixes Neotropicais: A2.

  • BLEHER,  Heiko, Search for the Wimple Piranha, (1993), Tropical Fish Hobbyist, pg.9-36.

  • JANOVETZ,   Jeff, Functional morphology of feeding in the scale-eating specialist Catoprion  mento. First published online December 2, 2005 Journal of Experimental  Biology 208, 4757-4768 (2005) Published by The  Company of Biologists 2005 doi: 10.1242/jeb.01938.

  • Freeman,  B., Nico, L. G., Ostentoski, M. Jelks, H. J. & Collins, T. M. 2007.  Molecular systemics of Serrasalmidae: Deciphering the identities of piranha  speceis and unraveling their evoluntionary histories. Zootaxa 1484: 1 -38.

Photos

Source : OPEFE